Toma Nikiforov, vice-champion d’Europe juniors : « J’ai les nerfs ! »

En argent lors des championnats d’Europe juniors, à Porec, Toma Nikiforov ne se satisfait pas de ce résultat.

Après une semaine de repos passée en Croatie en compagnie de son ami Aymerick Glowacki, Toma Nikiforov (-100 kg) garde un goût amer de sa médaille d’argent aux derniers championnats d’Europe juniors.

Alors Toma, toujours déçu de votre deuxième place aux championnats d’Europe de Porec ?

Comment je pourrais envisager autrement cette médaille d’argent ? J’étais le favori de ma catégorie, le N°1 au ranking européen, je m’étais préparé comme jamais pour ce tournoi… Terminer sur la deuxième marche du podium, c’est une grosse frustration personnelle. Surtout qu’en raison des Jeux Olympiques, c’était le seul tournoi de grande ampleur cette saison. J’étais l’homme à abattre et je me suis fait avoir stupidement…

C’est surtout cette défaite en finale qui semble vous énerver…

Rien que d’y repenser, ça me fout les nerfs. J’étais venu à Porec dans l’idée de corriger le tir après la déception de l’année passée (en 2011, à Lommel, Toma Nikiforov avait dû se contenter de la médaille de bronze) et au lieu de ça, je repars avec un nouveau regret à cause d’une erreur d’appréciation en finale. En gros, je laisse mon adversaire – le Russe Oleg Ishimov – rentrer son attaque pour le contrer ensuite. Le truc, c’est qu’à ce moment-là, je me lance trop dans ma contre-attaque et lui en profite pour marquer ippon.

Ce qui est rageant, c’est de se dire aussi que vous aviez battu ce même adversaire plutôt cette saison.

C’est vraiment ça. Je le connais très bien, je sais ce qu’il fait sur un tapis. A Lyon, je l’avais battu. Rien que ça, ça jouait sans doute en ma faveur dans le combat psychologue d’avant-finale. Franchement, je l’ai mauvaise.

© Carlos Ferreira (UEJ)

D’un autre côté, une médaille d’argent aux championnats d’Europe, c’est plutôt bon signe pour l’avenir…

Oui, on ne va pas non plus cracher dessus. Maintenant, il faut que je me focalise sur les championnats de Belgique…

Et votre prochain passage en seniors aussi ?

J’y pense, j’y pense. Même si j’ai déjà pu goûter à des compétitions réservées aux seniors et que je m’en suis plutôt pas mal sorti. J’ai par exemple déjà remporté le tournoi international de Visé et je me suis classé 5e de l’European Cup de Sarajevo. Cela prouve déjà que je peux montrer de bonnes choses. Ce que je veux maintenant, c’est m’adapter plus rapidement encore au haut-niveau.

Avec Rio dans un coin de la tête sans doute ?

Il ne faut pas se mentir : je vais tout faire pour me qualifier pour les prochains Jeux. J’ai 4 ans pour montrer que je mérite d’y être. Et ça, ça passe par des résultats sur la scène européenne et mondiale.

© JudoBelgium

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s