Flanders Cup de Lommel : Martin et Antonis prêtes pour le national

Une semaine après les championnats régionaux, la Flanders Cup permettait aux plus jeunes de se rappeler aux bons souvenirs des seniors. Et pour certains juniors notamment de peaufiner leur préparation en vue des championnats de Belgique de ce week-end.

© Flanders Cup

Avec près de 800 participants inscrits, la Flanders Cup de Lommel constituait une fois de plus un passage obligatoire pour les espoirs belges de la discipline. Si les Néerlandais et les Britanniques ont leur ont donné du fil à retordre, les judokas belges ne s’en sont pas trop mal sortis.

Majoritairement flamandes, les médailles belges décrochées ce week-end ont confirmé certaines tendances. Côté wallon, avec cinq podiums obtenus contre trois chez les garçons, les filles continuent de se montrer un rien plus efficaces sur les tatamis internationaux.

Versées dans des tableaux moins fournis que leurs homologues masculins, les Martin et autres Falmagne ont amplement rempli leur boulot à Lommel.

Outre l’or décroché par Lois Petit (-35 kg) chez les  cadettes et la médaille de bronze de Mathilde Deroubaix (-44 kg) chez les espoirs, on retiendra surtout les bonnes performances des juniors Myriam Martin et Nica Antonis (-57 kg). Déjà en finale au championnat régional, la sociétaire du Gishi Jambes l’a emporté une nouvelle fois sur la Bruxelloise. De quoi envisager l’avenir sereinement tout comme Marine Falmagne (-63 kg), en bronze après une longue journée.

Sassi en méforme ?

Dernière médaillée francophone du week-end, Sabra Sassi (+78 kg) n’a pu faire mieux qu’une deuxième place finale. Battue il y a une semaine à peine par Frédérique Maertens, la sociétaire du Crossing Schaerbeek a dû laisser l’or à Katrien Johnson. Une petite contre-performance pour la championne de Belgique en titre qui affrontera ni plus ni moins que Gerty Evens au premier tour des championnats de Belgique.

Moins nombreux sur les podiums lommelois, les garçons ont malgré tout ramené deux titres – et une médaille de bronze via le cadet Julien Debruycker (-38 kg) – dans leurs bagages.

A l’instar de l’espoir Arnaud Nemeghaire (+90 kg), le jeune Naoufal Ez Zerrad (-55 kg) a brillé sur les tapis en sortant vainqueur d’un tableau de 35 participants où Néerlandais et Britanniques se sont tirés la bourre toute la journée.

© JudoBel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s