Tu sais que tu assistes aux interclubs quand…

Les inteclubs prennent fin ce week-end, à Nivelles. Compétition très attendue par les clubs au même titre que les championnats jeunes ou seniors, les interéquipes sont souvent l’occasion pour les participants de se retrouver dans une ambiance bien particulière. En fait, tu sais que tu assistes aux interclubs quand…

© IJF

–  A quelques jours des premiers combats, tu pars courir avec les autres judokas de l’équipe pour perdre ce foutu kilo qui risque d’obliger tout le monde à monter d’un catégorie.

–  A quelques heures de la première journée, tu t’inquiètes seulement de savoir si la licence des membres de l’équipe est en ordre. Et regardes d’un air furieux le p’tit nouveau qui te demande si c’est normal que son papier jaune date de… 2010.

–  A quelques minutes de la première pesée, tu regardes vite autour de toi et tu essayes de deviner qui risque de se retrouver dans ta catégorie.

–  Sur la balance, tu sues à l’idée de devoir aller courir encore 15 bonnes minutes pour perdre les 200 derniers grammes que tu as en trop.

–  A 5 minutes de la fin de la pesée, encore trop lourd, tu portes tous les sweats de ton équipe et cours comme un dératé sur l’ère d’échauffement pendant que tout le monde commence à manger ses pâtes dans les tribunes.

– Le visage en sueur, tu fais un dernier poirier avant de monter sur la balance. Tu ne sais jamais si ça marche vraiment mais, comme tu te retrouves pile dans ton poids, tu te dis que tu recommenceras la prochaine fois.

– Dans les tribunes, pour la première fois depuis 15 ans, une vieille connaissance que tu affrontais souvent les week-ends et qui avait lâché la compétition vient vers toi pour t’annoncer qu’il revient sur les tatamis à la demande de son club.

– Avec ton équipe à l’échauffement, tu passes plus souvent ton temps à dire bonjour aux autres judokas qu’à te préparer vraiment.

– A quelques minutes du premier combat de la journée, tu jettes vite un coup d’œil sur la liste des équipes. Et râle intérieurement de constater que ce n’est pas encore aujourd’hui que tu pourras faire un point de shiai face à un adversaire de grade égal ou supérieur.

– Toujours à l’approche du premier combat, tu entends la COST qui demande une nouvelle fois la composition de ton équipe alors que tu n’as pas encore couché le nom de ton poids léger.

– Tu montes sur le tapis pour ton premier combat et tu constates que l’équipe d’en face a décalé tous ses judokas pour assurer ses points en lourds. « Et m… ! »

– Tu es en plein combat et n’entends quasiment aucun conseil de ton coach tellement toute l’équipe gueule la même chose.

– La journée terminée, tu prends une bonne douche en te disant que le dernier 3-2 concédé risque de peser lourd au décompte final.

– A la recherche des autres résultats de la journée, tu te dis que tu attendras de rentrer chez toi pour consulter le site de la ligue – ou judobelgium.wordpress.com – mais qu’avant tout, tu comptes t’offrir un bon verre avant de reprendre la route du retour. Et de revenir le week-end prochain pour une nouvelle journée interclubs.

© JudoBelgium

Publicités

Un commentaire sur “Tu sais que tu assistes aux interclubs quand…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s